Tout quitter et s’expatrier ? Oui mais pas n’importe comment !

Ça y est, vous avez enfin un nouveau travail bien rémunéré dans un autre pays et vous vous apprêtez à partir. Mais quitter sa patrie pour s’installer dans un autre pays n’est pas une chose facile. Il faut prendre le temps de bien s’organiser afin de ne pas se voir confronté à des situations ingérables. Lorsqu’on ne planifie pas son déménagement comme cela se doit, les premiers jours sur le nouveau territoire peuvent vite virer au cauchemar et vous regretterez le cocon bien douillé que vous avez laissé. Pour éviter que cela ne vous arrive, nous vous prodiguons quelques conseils.

Bénéficiez des aides des réseaux et administrations

Avant votre départ, vous devez vous rapprocher de votre caisse primaire d’assurance maladie pour prendre connaissance de toutes les prises en charges et assurances possibles. Généralement, les conditions de prise en charge dépendent de votre type de contrat. Il faut envisager toutes les situations possibles. N’hésitez pas à vous renseigner après des structures comme l’APEC ou le Pôle Emploi sur les conditions de prise en charge si vous êtes chômeur à votre retour en France.

Lorsque vous comptez déménager en famille, il faut penser au conjoint et aux enfants. Dans bien des cas, le conjoint à la recherche d’emploi peut être aidé par votre entreprise. Mais si ce n’est pas votre situation, vous pouvez toujours vous renseigner auprès de Pôle Emploi pour connaître les aides et mesures d’accompagnement dont il peut bénéficier. Quel que soit votre pays d’accueil, vous trouverez des réseaux francophones composés d’expatriés qui maîtrisent déjà les rouages du pays. Il convient de joindre ces réseaux avant votre départ afin qu’ils puissent vous accompagner et vous apporter leur soutien durant votre déménagement.

En France, les inscriptions dans les écoles et universités ne sont pas onéreuses. Ce ne sera pas forcément le cas dans votre pays d’accueil. Il faudra donc rechercher des bourses et autres aides afin d’alléger le coût des inscriptions.

Les étapes pour bien emménager

Il faut résoudre la question du logement à l’avance, de préférence lorsque vous faites vos cartons. Le choix de la formule de logement dépendra de la durée de votre contrat. Nous distinguerons trois cas :

  • Si la durée est inférieure à 1 an, il faut opter pour une location meublée. Vos cartons seront alors stockés dans un garde-meuble.
  • Si la durée est moyenne, la location vide ou semi-meublée est parfaite. Une fois sur les lieux, vous aurez à acheter les autres objets ou meubles qui ne se trouvent pas dans le logement.
  • Pour les longues durées, vous aurez à acheminer toutes vos affaires dans votre nouveau logement. Le choix du logement ne doit pas se faire sur un coup de tête. Il faut prendre le temps de bien réfléchir. En choisissant le bon logement, votre nouvelle habitation vous paraîtra familière.

Pour ne pas être dépaysé durant les premiers jours, nous vous conseillons de séjourner pendant un temps dans une location entre particuliers ou dans un hôtel. Durant ce court séjour, vous apprendrez à connaître votre nouvelle ville, ses quartiers et rues.

Réussir le déménagement

Le choix du meilleur prestataire se fera selon la qualité de ses services, son devis et la liste de ses prestations. Il ne s’agira pas forcément de choisir le prestataire le moins onéreux. La qualité des prestations passe avant tout, car ce sont les affaires de toute une vie que vous allez leur confier. Prenez le temps de lire les avis des clients. En contactant le réseau Pégase, vous aurez accès à des informations qui vous seront utiles au cours de votre déménagement. Informez-vous sur le fret routier, aérien et ferroviaire. Si vous choisissez d’acheminer vos affaires par bateau, sachez que les délais ne sont pas les mêmes. Ils sont plus longs (de une semaine à 2 mois).

Publié dans A L'Étranger, Conseils